Nigéria

L’opposition nigériane reçue par Buhari

Buhari-Nigeria

Le président Muhammadu Buhari et son vice-président Yemi Osinbajo, ont présidé ce vendredi, la première réunion entre le parti au pouvoir et les partis d’opposition.

Photo d'archives

APA-Abuja (Nigeria) – Le président Muhammadu Buhari et son vice-président Yemi Osinbajo, ont présidé ce vendredi, la première réunion entre le parti au pouvoir et les partis d’opposition.

Les partis d’opposition ont été représentés par Odigie Oyegun du Congrès des Progressistes (APC) et Alhaji Ahmed Makarfi, le président par intérim du Parti démocrate populaire (PDP). L’APC et le PDP sont les partis d’opposition les plus représentatifs du Nigeria.

En ouvrant la réunion qui a eu lieu au Palais présidentiel à Abuja, le président Buhari, a remercié les leaders de l’opposition pour leurs prières pour son rétablissement quand il était en Grande Bretagne pour des soins médicaux.

Pour lui en acceptant de rencontrer le chef de l’État, les partis d’opposition prouvent que « l’unité du Nigeria est plus important que tout à leurs yeux. »

« Cette réunion n’a rien de politique. Il s’agit plutôt de voir comment renforcer notre cohésion nationale. C’est par ailleurs une preuve de la maturité de notre démocratie », a fait observer Buhari.

Toutefois, reconnait-il, la démocratie a besoin d’une opposition dynamique mais responsable. Pour Buhari l’opposition peut être utile au pouvoir dans la mesure où elle fait écho à l’opinion des tous les Nigérians.

Il a imploré les Nigérians de continuer à prier pour la paix et la prospérité du pays.

MM/GIK/pn/of/APA

Commentaires
Haut