Agboville

Un scieur écope d’un mois de prison pour vol de planches à Agboville

Poursuivi pour abus de confiance portant sur la valeur marchande d’un chargement de planches, Hamed Maïga, a été condamné mercredi à un mois d’emprisonnement ferme par le tribunal correctionnel d’Agboville.

Photo : AIP

Agboville, 24 août – Poursuivi pour abus de confiance portant sur la valeur marchande d’un chargement de planches, estimée à près de 700.000 francs CFA selon le propriétaire, Hamed Maïga, 44 ans, scieur de bois a été condamné mercredi à un mois d’emprisonnement ferme par le tribunal correctionnel d’Agboville.

Outre la peine d’emprisonnement,  le tribunal a sommé l’indélicat scieur de bois qui a choisi le 7 août, jour anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire pour opérer à l’abri des regards indiscrets, de payer sur le champ, la part qui revient au propriétaire.

Car, sans tenir compte des recommandations de Yao Eric Dorgelès, propriétaire du bois, qui demandait que l’opération d’extraction de planches de sa parcelle ait lieu le 8 août, soit après la fête nationale, Hamed Maïga, a décidé d’agir autrement.

C’est  ainsi qu’à l’insu du propriétaire il a vendu tout un chargement de planches sciées artisanalement à un acheteur qu’il a fait venir sur les lieux avec un camion, et a empoché l’argent sans rendre aucunement compte au propriétaire.

Pressé une fois de plus par le tribunal de restituer séance tenante, la somme qui revient au propriétaire, au risque d’aggraver sa situation, Maïga ne savait vraiment pas à quel saint se vouer. Il a fallu convoquer à la barre l’acheteur de bois, taxé de complicité dans cette affaire, pour s’engager à payer 200.000 francs de dommages et intérêts au propriétaire. Il a même versé devant le tribunal une avance de 100.000 f en espèces au propriétaire Yao Dorgelès.

Quant au « malhonnête et malicieux » scieur Hamed Maïga, selon le tribunal, il devra payer en plus de sa peine de prison, une amende de 50.000 francs à l’Etat de Côte d’Ivoire plus 100.000 f à titre de dommages et intérêts avant de régler ses comptes avec son acheteur.

yy/akn/fmo/ AIP

Commentaires
Haut