Afrique

Une quarantaine de terroristes de Boko Haram tués à Diffa

Armée nigerienne

Photo : AIP

Abidjan, 23 août – Les autorités nigériennes ont annoncé qu’au moins 39 éléments du groupe terroriste Boko Haram ont été tués de samedi à dimanche près de Barwa, région de Diffa (frontalière du Nigeria) par les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) nigériennes lors des opérations de nettoyage et de sécurisation, rapporte l’agence de presse chinoise (XINHUA).

Ils ont également indiqué qu’un soldat nigérien a trouvé la mort dans ces opérations.

Les localités de la région de Diffa subissent depuis février 2015 des attaques à répétition de Boko Haram, à partir de ses positions nigérianes.

Ces opérations de ratissage ont été initiées par l’armée nigérienne pour retrouver des femmes et des enfants, au nombre de 37, enlevés en début-juin dernier Ngalewa (Diffa), par des combattants de Boko Haram après avoirs égorgé neuf villageois, note-t-on.

sdaf/fmo/ AIP

Commentaires
Haut