Fonction publique

Le gouvernement et les fonctionnaires signent une trêve sociale de 5 ans

Le gouvernement et les fonctionnaires signent une trêve sociale de 5 ans

Photo : DR

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)-Le gouvernement ivoirien et les fonctionnaires ont signé, jeudi à Abidjan, une trêve sociale de cinq, mettant ainsi fin à des mois de remous sociaux qui avaient secoué le pays en début d’année.‘’Le protocole d’accord que nous avons signé n’est pas forcément le meilleur. Il a ses imperfections, à l’instar de toute œuvre humaine. Mais comme on le dit souvent un mauvais accord vaut mieux qu’un bon procès’’ a déclaré Théodore Gnagna Zadi, président de la plateforme syndicale des fonctionnaires de Côte d’Ivoire, soutenant que ‘’ force est de reconnaître qu’il règle définitivement le problème du stock des arriérés’’ un point qui était au centre de toutes les revendications depuis plus de cinq ans.

Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly qui se dit soulagé pour avoir évacué les engagements de l’exécutif précédent a rassuré que ‘’le gouvernement a indiqué toute sa détermination à être à l’écoute des syndicats pour que dans un cadre nouveau et apaisé nous puissions discuter de toutes les questions qui ont un intérêt national ‘’.

‘’Je suis heureux pour le pays. Après la question des militaires avec la décision du chef de l’Etat de régler la question des 12 millions fcfa, après la décision de régler le stock des arrières,  je considère que  je viens de finir de traiter tout l’héritage de l’exécutif passé’’, a pour M. Coulibaly.

‘’Vous noterez que tous ces engagements que ça soit au niveau des militaires ou au niveau des fonctionnaires sont des engagements qui datent d’avant 2011. Nous venons de solder ces engagements. Je me réjouis de cet accord ‘’ a conclu le Premier ministre ivoirien.

Pour Jean Yve Abonga porte-parole de l’intersyndicale, après six mois de négociation, ‘’aujourd’hui les fonctionnaires de Côte d’Ivoire sont satisfaits de cette conclusion’’.

‘’On vient d’assister à la fin d’un long processus de négociation. Nous restons très vigilants. Nous avons signé certes la trêve sociale, mais cela ne signifie pas que les syndicats ne mèneront pas des activités de revendications’’ a-t-il averti indiquant que le gouvernement s’est engagé à améliorer de manière continue la situation de vie et de travail des fonctionnaires de Côte d’Ivoire.

‘’Nous nous sommes engagés à privilégier la voix des négociations. Nous espérons que  les deux parties vont respecter les engagements pris’’,  a conclu M. Abonga.

MC/ls/APA

 

Commentaires
Haut