Fonction publique

Les fonctionnaires reconnaissants au chef de l’État pour la satisfaction de leurs revendications

Les fonctionnaires sont conscients des efforts consentis par le Président Alassane Ouattara.

Photo : DR

Abidjan, 17 août -Les organisations syndicales des fonctionnaires de Côte d’Ivoire ont rendu un hommage au président de la République, Alassane Ouattara pour la satisfaction de la plupart de leurs doléances  jeudi, lors de la signature des conventions portant sur revendications et trêve sociale.

La satisfaction porte sur la modification de certains points de l’ordonnance portant réforme des pensions de retraite, la bonification indiciaire pour les emplois ne bénéficiant pas d’une grille particulière, la levée de l’interdiction des précomptes syndicaux, l’intégration des agents journaliers au nombre de 1800 à la fonction publique et le paiement du stock des arriérés estimés à 249,6  milliards FCFA à partir de janvier 2018.

«Par ces actes d’une haute portée, le président de la République montre ainsi son attachement au bien-être de ses concitoyen et à la paix sociale », a dit Zadi Gnagna, président de la plateforme des organisations professionnelles du secteur public de Côte d’Ivoire, révélant qu’en novembre 2016, lorsque les syndicats lançaient leur lutte, ils étaient ‘’loin de s’imaginer que la moisson serait fructueuse’’.

Pour Jean Yves Abonga de l’Intersyndical, c’est une première que l’ensemble des fonctionnaires en Côte d’Ivoire ont bénéficié d’acquis importants. «Depuis quelques années, bon nombre de nos revendications n’ont pas trouvé une oreille attentive. Après huit mois de négociations, cinq sur six points ont trouvé une satisfaction totale. Nous saluons le Président de la République pour les efforts consentis car nous sommes conscients des difficultés financière du pays », a-t-il fait observer.

Au nom de la coordination des syndicats de la Fonction publique et centrale syndicale, Kangouté Maïmouna et Traoré Dohiha ont respectivement salué les efforts du chef de l’Etat pour la satisfaction de toutes les revendications.

Après la signature du protocole sur la trêve sociale, les syndicats ont promis de respecter l’accord en vue permettre au Gouvernement de travailler pour la mobilisation des ressources devant améliorer les conditions de vie de la population.

bsp/fmo/AIP

Commentaires
Haut