Afrique

Le changement de drapeau et la suppression du Sénat sont officiels en Mauritanie

Le nouveau drapeau de Mauritanie

Photo : DR
Abidjan, 17 août- Après la validation par le Conseil constitutionnel des résultats du référendum du 5 août, le président Mohamed Ould Abdelaziz a promulgué mardi, plusieurs réformes constitutionnelles qui prévoient, entre autres, le changement du drapeau national et la suppression du Sénat, selon des sources officielles.
 
Le nouveau drapeau mauritanien ne change pas vraiment, sauf l’ajout de deux simples bandes rouges, censées symboliser le sang versé par les martyrs de la nation face aux colons français.
 
En plus du changement du drapeau et l’ajout de quelques paroles à l’hymne national, ces réformes incluent la suppression du Sénat, remplacé par des conseils régionaux élus, et la fusion de plusieurs institutions dans un Haut Conseil de la fatwa.
 
Ces modifications ont été vivement dénoncées lors de la campagne du référendum par l’opposition radicale composée de huit partis. Elle soupçonne une manœuvre du président pour se représenter à un troisième mandat en 2019. Des intentions que l’intéressé a toujours démenties.
 
L’opposition a également dénoncé le déroulé du scrutin du 5 août, en le qualifiant de « vaste mascarade, vu le faible taux de participation et la manipulation des bureaux ». Le « Oui » l’a emporté à 85,6 %, avec une participation de 53,73 %.
tls/cmas/AIP
Commentaires
Haut