Afrique

Nigeria : 28 morts et plus de 80 blessés dans un attentat-suicide commis par trois femmes kamikazes dans le nord-est

28 morts et plus de 80 blessés dans un attentat-suicide commis par trois femmes kamikazes dans le nord-est du Nigeria

Photo : DR

Selon des sources locales 28 personnes ont trouvé la mort et plus de 80 ont été blessées dans un attentat-suicide à 25 kilomètres de Maiduguri, la capitale de l’État du Borno, dans le nord-est du Nigeria. Trois femmes kamikazes se sont fait exploser mardi dans le district de Konduga, l’un des épicentres des violences commises par le groupe jihadiste Boko Haram depuis que l’armée a forcé les combattants islamistes à décrocher de leur base de la forêt de Sambisa, en décembre dernier.

Un triple attentat a encore frappé, mardi 15 août, la ville de Mandarari. « La première femme a déclenché sa ceinture vers 18 heures (17h00 GMT) dans le marché qui se trouve à l’entrée du camp », raconte Baba Kura, membre des milices civiles qui lutte contre le groupe jihadiste de Boko Haram. « Cela a créé de la panique, et les commerçants étaient en train de fermer leur boutique quand deux autres femmes se sont fait exploser, causant la majeure partie des morts et des blessés », poursuit-il.

« En tout, trois femmes ont déclenché leurs ceintures explosives juste à l’entrée d’un camp de déplacés, dans la ville de Mandarari faisant 28 morts et 82 blessés », a rapporté ce témoin de la scène.

Lire la suite sur : Jeuneafrique.com

Commentaires
Haut