Economie

200 millions FCFA débloqués pour l’entrepreneuriat des jeunes du District d’Abidjan

Le vice-président du District d’Abidjan, Yéo Klotioloma (au centre) à l’occasion du lancement du ‘’Prix Alassane Ouattara du jeune entrepreneur émergent’’.

Photo : AIP

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – Quelque 200 millions FCFA ont été débloqués par le District autonome d’Abidjan à travers le ‘’Prix Alassane Ouattara du jeune entrepreneur émergent’’ dont la 4è édition a été lancée, mercredi, a constaté APA.

Le vice-président du District, Yéo Klotioloma  a expliqué, pour l’occasion, que le ‘’Prix Alassane Ouattara du jeune entrepreneur émergent’’ est un concours visant à ‘’choisir des jeunes qui veulent entreprendre afin de réaliser leur rêve de créer leur propre entreprise et de se projeter dans la perspective d’employé / employeur’’, pour à terme ‘’lutter contre la pauvreté’’.

‘’Cette année comme lors des éditions précédentes, la cagnotte globale s’élève à 200 millions FCFA en plus d’un super-prix de 5millions FCFA et de deux prix d’encouragement doté de 2,5 millions FCFA chacun’’, a précisé M. Yéo.

 Selon lui, les ‘’candidats ivoiriens, résidants dans l’une des 13 communes du District, âgés de moins de 40 ans’’ peuvent postuler en s’inscrivant dans la période du 21 au 26 août 2017, pour retenir ‘’40 lauréats qui bénéficieront chacun, le financement de leur projet entre Un et cinq millions FCFA’’.

 Saluant le succès de cette opération ‘’inspirée par le chef de l’Etat et mise en œuvre par le District d’Abidjan’’, Yéo Klotioloma a révélé que le taux de réalisation des projets des trois dernières éditions avoisine 85% pour ‘’630 millions FCFA investis qui ont généré 500 emplois directs’’.

 Il a souligné que tous les domaines d’activités sont concernés par ce prix. ‘’Pour pourvu que le postulant ait l’ambition de réussir’’, insiste-t-il.

 HS/ls/APA

Commentaires
Haut