Afrique

La CEDEAO s’indigne de l’attaque terroriste à Ouagadougou (Communiqué)

M. Marcel de Souza, le président de la Commission de la CEDEAO

M. Marcel de Souza, le président de la Commission de la CEDEAO

Photo : AIP

Abidjan, 15 août (AIP) – Dans un communiqué transmis mardi à l’AIP, la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) affirme avoir appris avec consternation et indignation, l’ignoble attaque terroriste perpétrée dans la nuit, du dimanche 13 au lundi 14 août 2017, à Ouagadougou, au Burkina Faso, occasionnant la mort de 18 personnes de différentes nationalités et de nombreux blessés.

« Elle condamne fermement et sans réserve ces pratiques d’un autre âge, dont le sombre dessein est de détruire notre vivre ensemble et le développement que nous mettons tant d’efforts à construire au quotidien, et exprime sa solidarité et son soutien indéfectibles au peuple du Burkina Faso et à son Gouvernement », poursuit le communiqué du président de la Commission de la CEDEAO, Marcel de Souza.

La CEDEAO adresse au Gouvernement, au peuple burkinabè et singulièrement aux familles des victimes, ses condoléances les plus sincères, et souhaite un prompt rétablissement à tous les blessés.

Par ailleurs, la CEDEAO félicite le Burkina Faso pour l’efficacité et la promptitude avec lesquelles ses forces de défense et de sécurité ont mis fin à cette attaque.

« Elle réaffirme son engagement ferme à lutter contre toutes les formes d’agression, et se tient aux côtés du Gouvernement burkinabè et des autres partenaires, pour contribuer à la mise en œuvre de la stratégie de lutte contre le terrorisme dans l’espace CEDEAO visant à éradiquer ce fléau dans la région », conclut le texte.

cmas/AIP

Commentaires
Haut