Afrique

18 morts dans une attaque terroriste à Ouagadougou

Des jihadistes présumés ont attaqué dimanche soir un café-restaurant à Ouagadougou – 13 août 2017.

Photo : DR

APA-Ouagadougou (Burkina Faso)-Une attaque terroriste intervenue dans la nuit de dimanche à lundi dans la capitale burkinabè Ouagadougou, a fait 18 morts et huit blessés, a-t-on appris de source officielle.

Selon une source proche de la gendarmerie nationale, l’attaque est intervenue dimanche aux  environs de 21 heures et a touché le café-restaurant Aziz Istanbul sur l’Avenue Kwamé N’Krumah, en plein cœur de Ouagadougou.

Les Forces de défense et de sécurité (FDS) burkinabè, précise-t-on, ont immédiatement   intervenu et ont pu neutraliser (au petit matin) les terroristes qui  seraient au nombre de deux.

Le Directeur de la communication  de la Gendarmerie nationale, le capitaine Hervé Yé a confié à la radio privée Oméga que les assaillants sont arrivés sur des motos et ont ouvert le feu sur les clients.

Pour sa part, le ministre  burkinabè en charge de la Communication, porte-parole du gouvernement,  Rémis Fulgance Dandjinou, dans une intervention à la radio nationale  a indiqué que les victimes sont de plusieurs nationalités qui restent à préciser.

Il a également souligné que les  huit blessés ont été pris en charge par les services  d’urgences du Centre hospitalier universitaire (CHU) Yalgado Ouédraogo.

Une enquête aurait été immédiatement ouverte par le Procureur du Faso, près le Tribunal de grande instance de Ouagadougou, Maïza Sérémé.

Le 15 janvier 2016,  une attaque terroriste au restaurant Cappuccino, situé à environ 200  mètres du restaurant Istanbul, avait causé la mort d’une trentaine  de personnes d’une dizaine de nationalités.

A partir de cette date, de nombreuses attaques contre les FDS et contre des civils, ont eu lieu, principalement dans la région du Sahel, au Nord du pays, frontalière  avec le Mali.

ALK/od/APA

Commentaires
Haut