Sport

Le ministre Amichia plaide pour la formation des athlètes ivoiriens auprès des instances mondiales

Le ministre Amichia en compagnie d’un responsable de l’athlétisme mondial

photo : AIP

Abidjan, 11 août -Le ministre ivoirien des Sports et des Loisirs, François Albert Amichia a plaidé auprès des responsables des instances mondiales de l’athlétisme, pour la formation des sprinteurs ivoiriens, en marge de son séjour à Londres dans le cadre des mondiaux de l’athlétisme.
Selon une note d’information du ministère transmise à l’AIP, il s’est entretenu mardi, au stade Olympique de la ville, avec le président de la Fédération internationale d’Athlétisme (IAAF), Sébastien Coe et le président de la Confédération africaine d’athlétisme (CAA), M. Kalkaba.
Le document rapporte aussi qu’il a rencontré le président de l’Association des fédérations francophones d’Athlétisme, Bernard Amsalem, également membre de la fédération française d’athlétisme, et de l’IAAF.

L’athlétisme ivoirien est aujourd’hui en plein ascension avec les performances de ses internationaux avec Marie-Josée Ta Lou, Murielle Ahouré, Hua Wilfried Koffi, Méité Ben Youssef, pour ne citer qu’eux.
Après avoir décroché la médaille d’argent aux 100 m, Marie-Josée Ta Lou s’est qualifiée jeudi pour la finale des 200 m dames, précise-t-on.

fmo/AIP

Commentaires
Haut