Bouaflé

Des sites pour renforcer les capacités des réceptifs hôteliers à Bouaflé

Le président du CESEC, Charles Koffi Diby, visitant les réalisations du Conseil régional de la Marahoué effectuées au collège moderne de Bouaflé

photo : AIP

Bouaflé, 10 août – Plusieurs sites d’hébergement ont été retenus pour pallier à l’insuffisance des chambres des réceptifs hôteliers choisis dans le cadre de l’organisation du festival national, « Vacances culture » 2017 qui se déroulera du 15 au 20 août à Bouaflé (Centre-ouest, région de la Marahoué).

Lors d’une réunion d’information, jeudi, en présences des autorités administratives et des leaders communautaires, le président du comité d’organisation du Festival, Koffi Amani, a indiqué que trois sites ont été  retenus pour accueillir plusieurs festivaliers.

Il s’agit du collège moderne qui disposera de 300 matelas, de l’Institut protestant Hébron choisi pour loger 100 invités et du centre de formation évangélique du quartier Koblata, capable d’abriter une soixantaine de personnes.

M. Koffi a souligné l’importance de cet événement culturel, invitant les responsables des sites d’accueil à s’impliquer dans la réussite de ce festival qui mettra en relief les valeurs culturelles de la région.

La commune de Bouaflé a été choisie pour abriter les phases finales de l’édition 2017 du Festival national Vacances culture dédié à la jeunesse ivoirienne. Il mettra en compétition, dans 14 disciplines artistiques, les groupes issus des villes et communes de toutes les régions de Côte d’Ivoire et rassemblera plus de 600 jeunes et 200 officiels, souligne-t-on.

Zaar/kp/AIP

Commentaires
Haut