Les orientations dans les classes de 6e et seconde en Côte d’Ivoire ont été couplées dans l’enseignement général et technique, pour la rentrée scolaire 2017-2018, contrairement aux années précédentes, a indiqué mercredi le secrétaire d’Etat ivoirien chargé de l’Enseignement technique, Mamadou Touré, lors d’un point de presse à Yamoussoukro (Centre, capitale politique).

« Cette année, nous avons convenu de la mise en place d’une commission mixte unique (enseignement général et enseignement technique), afin que les enfants soient orientés une seule fois, selon leur choix », a affirmé M. Touré.

« Les années précédentes, nous avions des élèves qui, après le Brevet d’étude du premier cycle (BEPC), étaient orientés en même temps dans des lycées d’enseignement général et dans la formation professionnelle », a expliqué le Mamadou Touré, ajoutant : « c’est ce type de doublon que nous voulons éviter désormais, avec cette orientation unique ».
Pour la rentrée scolaire fixée au 11 septembre, « nous allons autoriser plus d’établissements privés à intégrer la formation professionnelle à leur programme, afin de leur permettre de recevoir les élèves qui le souhaitent », a fait savoir le secrétaire d’Etat.

En Côte d’Ivoire, pour la rentrée scolaire, 2017-2018, 43.328 élèves ont demandé à suivre une formation professionnelle pour 23.045 places disponibles, selon le secrétariat d’Etat chargé de l’Enseignement technique.

ATI /