Afrique

Af/Sud: rejet de la motion de censure contre Zuma

Le parlement sud-africain a rejeté ce mardi la motion de défiance contre Jacob Zuma, par un vote secret avec 198 voix pour et 177 contre.

Neuf députés se sont abstenus lors du vote.

Zuma continuera ainsi son mandat à la magistrature du pays, étant donné que le vote n’a pas recueilli le nombre de voix nécessaires pour l’évincer de son poste en dépit du nombre important de ses détracteurs au sein même de son parti, le Congrès national africain (ANC).

Le vote des députés a été diffusé en direct à la télévision et a été suivi par des milliers de Sud-Africains.

C’est la neuvième fois que Jacob Zuma, empêtré dans plusieurs affaires de détournement de deniers publics, est la cible d’une motion de défiance depuis qu’il a succédé à Thabo Mbeki en 2008.

Zuma doit sa survie à la majorité dont bénéficie son parti à l’ANC au parlement. Pour beaucoup de parlementaires membre de l’ANC voter la motion de défiance contre le président aurait été « suicidaire. »

AS/pn/of/APA

Commentaires
Haut