Le procureur de la République de Côte d’Ivoire Richard Adou, a confirmé l’évasion de « 20 personnes dont  dix détenus » mardi vers 11h00 (GMT et locale) du palais de justice d’Abidjan, précisant qu’il ne s’agissait pas d’ »une attaque », dans une note.

« Ce mardi, des détenus, extraits de la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA), qui venaient de recevoir des notifications en cabinets d’instruction, ont agressé des agents de police, en mission de déferrement au palais de justice d’Abidjan, occasionnant ainsi l’évasion de 20 personnes, dont dix  détenus », a indiqué M. Adou

« Le parquet tient à préciser qu’il s’agit bel et bien d’une évasion et non d’une attaque dont le palais de justice aurait fait l’objet », a-t-il précisé.

Selon lui, « les recherches ont été engagées en vue de retrouver les personnes évadées », ajoutant qu’ »une enquête est en cours pour situer les responsabilités ».

Cette évasion intervient deux jours après une évasion de cinq détenus de la maison d’arrêt et de correction de Gagnoa (Centre-ouest  ivoirien).

EFI/Alerte Info