Bouaflé

Les habitants du parc national de la Marahoué invités à déguerpir

Le secrétaire général 1 de préfecture de Bouaflé passant en revue les troupes militaire et policière du département

Le secrétaire général 1 de préfecture de Bouaflé passant en revue les troupes militaire et policière du département

Photo : AIP

Bouaflé, 07 août (AIP) – Les habitants du parc national de la Marahoué ont été invités à s’installer ailleurs afin d’éviter de mettre en péril la vie de leurs familles.

« J’invite les populations installées dans le parc au nom de monsieur le préfet de la Marahoué à y sortir pendant qu’il est encore temps », a prévenu le secrétaire général 1 de la préfecture de Bouaflé, Kouakou Kouadio Laurent, lors de la célébration, lundi, de la fête de l’indépendance, en présence des autorités administratives, politiques et de la chefferie traditionnelle.

M. Kouakou a expliqué que les parcs et réserves jouent un grand rôle dans la conservation de l’écosystème et répondent à plusieurs enjeux, notamment les enjeux écologiques et environnementaux, économiques, sociaux, scientifiques et éducatifs.

Il a indiqué que le président de la République, Alassane Ouattara, tient toujours son engagement d’apurer les parcs et réserves, invitant les habitants du parc de la Marahoué à prendre toutes les dispositions utiles en vue de sortir dignement du parc avant qu’il ne soit trop tard.

En mai, les populations infiltrées illicitement dans le parc national de la Marahoué, depuis plusieurs années, ont été sommées de libérer le site avant la fin du mois de juin, lors d’une rencontre avec les autorités administratives et responsables de l’Office ivoirien des parcs et réserves (OIPR), rappelle-t-on.

Zaar/kp/AIP

Commentaires
Haut