Le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly a indiqué vendredi à Abidjan, que quatre domaines en Côte d’Ivoire, dont l’armée, la gendarmerie, n’ont pas reçu le « prix d’excellence 2017 pour non-respect des règles édictées », lors d’une cérémonie au palais présidentiel.

« Sur 78 prix mis en compétition cette année, 74 ont été décernés », a déclaré M. Gon Coulibaly, précisant que « les quatre prix suivants : armée, gendarmerie, aménageur foncier et promoteur immobilier n’ont pas été décernés pour non-respect des règles édictées »
Depuis le début de l’année, les soldats ivoiriens se sont mutinés à deux reprises (janvier et mai) pour réclamer 18 millions de FCFA de primes chacun.
Les 74 lauréats du « prix d’excellence 2017 », dont 11 femmes, 26 hommes, 18 entreprises, 17 organisations et structures ont reçu chacun un trophée et la somme de 10 millions de FCFA.
Instauré en 2013, le prix d’excellence récompense chaque année les meilleurs ivoiriens de chaque domaine de compétence.
ATI/Alerte Info