Des hommes armés ont attaqué vendredi vers 3h00 (gmt et locale) la brigade de gendarmerie et le commissariat de police d’Adzopé, localité située à 70 Km au Nord d’Abidjan, ont rapporté des habitants à ALERTE INFO.

L’attaque a également visé deux officines pharmaceutiques de la ville, selon les mêmes sources.

Citant le patron local de la gendarmerie, un journaliste présent dans la ville et joint au téléphone par ALERTE INFO depuis Abidjan, a indiqué que les hommes armés n’avaient emporté aucune arme à la brigade.

Des forces de l’ordre procédaient vers 8H00 à des fouilles au corridor d’Anyama, la localité voisine.

Les forces de défense et de sécurité ivoiriennes font face depuis quelques semaines à une vague d`attaques de leurs positions, à Abidjan et à l’intérieur du pays par des inconnus armés.

La gendarmerie de la localité  d’Azaguié, située à une quarantaine de km au nord d’Abidjan, avait été attaquée par des hommes armés dans la nuit de vendredi 21 juillet à samedi 22 juillet. Soit deux jours seulement après une attaque de l’école de police du quartier abidjanais de Cocody.

Le 28 juillet, une attaque similaire avec la même cible (brigades de gendarmerie et des trésoreries municipales) et le même mode opératoire (vol d`armes, de munitions et de sommes d’argent)  avait été perpétrée à Fresco.

SKO/ALERTE INFO