Niakaramandougou

La direction des impôts à Niakara atteint 50% de son objectif au premier semestre 2017

le chef du service d’assiette des impôts divers du département de Niakaramandougou, l’Inspecteur Henri Kouaoulé Koffi.

@ Photo : DR

Niakaramandougou, 04 août (AIP) – La direction départementale du service d’assiette des impôts divers à Niakaramandougou (Centre-Nord, région du Hambol) a annoncé un recouvrement effectif à la fin du mois de juin de 81,100 millions de francs CFA et ce, sur un objectif annuel de 162,2 millions de francs CFA assigné à cette administration locale, soit un taux de recouvrement de 50%  à mi-parcours de l’année 2017.

Dans un entretien avec l’AIP, jeudi, le chef du service d’assiette des impôts divers du département de Niakaramandougou, l’Inspecteur Henri Kouaoulé Koffi a indiqué que sur un objectif de 86 500 000 francs CFA comptant pour le premier trimestre 2017, seulement 81,100 millions FCFA ont été véritablement perçus par son administration à la fin du mois de juin, soit un manque à gagner de 1,4 millions de FCFA.

« Cet écart financier s’explique par la distribution, au niveau de l’impôt foncier, des avis avec un léger retard mais aussi par le fait que les patentes des succursales sont désormais payées à Abidjan par les sièges sociaux des sociétés ou entreprises », a-t-il justifié, se disant optimiste concernant l’objectif de 162,200 millions de FCFA fixé par la tutelle à son service au titre de l’année 2017.

Il ne reste, à ce jour, que 73,100 millions de FCFA à recouvrer pour l’atteinte effective de ce but financier assigné à la direction des impôts de Niakaramandougou au titre de l’année 2017, signale-t-on.

(AIP)

jbm/kkf/cmas

Commentaires
Haut