Economie

Le comité électoral de la Chambre nationale des métiers installé

Le ministre Souleymane Diarrassouba veut la redynamisation du secteur de l’artisanat.

Photo : AIP

Abidjan, 04 août (AIP) – Le ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des petites et moyennes entreprises, Souleymane Diarrassouba a procédé vendredi à Abidjan, à l’installation du comité électoral de la Chambre nationale des métiers de Côte d’Ivoire (CNMCI), une structure sous tutelle de son département.

Selon le ministre, ce comité composé de neuf membres a pour rôle ’de proposer outre le budget des élections et les dates de renouvellement des organes de la chambre dont le mandat des représentants a pris fin depuis le 30 juin.

« J’ai entièrement confiance en chacun de vous, en votre professionnalisme, en votre sens de responsabilités et en votre engagement. Je reste convaincu que l’objectivité et la stricte neutralité dans le traitement des affaires qui vous seront présentées ne sont aucune façon prises à défaut », leur a déclaré Souleymane Diarrassouba.

Le comité a été installé conformément aux dispositions du décret n°2001-426 du 18 juillet 2001 portant attribution, organisation, fonctionnement et régime électoral de la CNMCI et du décret n° 2016-718 du 14 septembre 2016 portant régime électoral à la Chambre.

Le ministre a précisé que le renouvellement des organes permettra de renforcer la cohésion et la stabilité au sein de cette structure qui est un maillon essentiel dans la mise en œuvre de la politique nationale du développement et de la promotion de l’artisanat en Côte d’Ivoire.

Le Gouvernement ivoirien a entrepris depuis 2012 des réformes majeures du secteur de l’artisanat avec la prise de la loi n°2014-338 du 5 juin 2014 en vue d’en faire un pilier important dans l’économie du pays.

Créée par décret n°93-01 du 07 janvier 1993, la CNMCI représente les intérêts des opérateurs économiques du secteur de l’artisanat et des entreprises de métiers auprès des pouvoirs publics et contribue également à la promotion et au développement dudit secteur, rappelle-t-on.

bsp/cmas/AIP

Commentaires
Haut