Vavoua

Les gérants des cabines téléphoniques boycottent la vente des recharges d’une société

Vavoua, 1er août (AIP)-Les gérants des cabines téléphoniques à Vavoua boycottent la vente des recharges Orange, depuis une semaine, a constaté l’AIP.

Selon les gérants interrogés sur ce sujet, ils demandent à Orange Côte d’Ivoire d’augmenter la marge de bénéfice sur ces recharges à 10% comme cela se fait dans les pays de la sous-région. Jusqu’à ce jour, sur 10 000 francs de crédit vendu, le petit gérant de cabine a 400 francs de bénéfice au lieu de 1000 francs comme ailleurs.

Ces employés indirects d’orange en grève disent ne se nourrir qu’avec ce travail. Ainsi, ils n’ont pour seul recours pour l’heure le boycott des recharges de cette société afin de se faire entendre par cet opérateur de téléphone mobile qui, disent-ils, refuse de les comprendre.

Ce boycott étant total à Vavoua, les clients sont obligés de passer par Orange Money pour se recharger en crédit Orange.

sk/fmo/AIP

Commentaires
Haut