Politique

Siandou Fofana remplace Mme Aka-Anghui à la tête de la délégation Pdci de Port-Bouët

Le nouveau délégué du Pdci de Port-Bouët, Siandou Fofana réceptionnant les dossiers des mains de l’inspecteur Dembélé Yaya.

Photo : AIP

Abidjan, 31 juil (AIP)-Le ministre du Tourisme, Siandou Fofana a succédé dimanche, au maire de Port-Bouët, Mme Hortense Aka-Anghui à la tête de la délégation du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci) de la dite commune.

La cérémonie de passation a été effectuée par l’inspecteur du Pdci, Dembélé Yaya, au siège de la délégation à Port-Bouët en l’absence du maire, Mme Aka-Anghui.

Réceptionnant les dossiers et la liste du matériel de travail, le nouveau délégué Siandou Fofana a promis poursuivre les grands chantiers entamés par son prédécesseur. « Nous allons poursuivre la digitalisation du parti. Notre cohésion permettra au parti de gagner », a indiqué le ministre par ailleurs, Secrétaire exécutif chargé du développement, de l’innovation et de la vie du Pdci.

Il a précisé que cette passation s’est faite selon la volonté du délégué communal sortante, Hortense Aka Anghui. «Tout ce qui s’est fait avec la volonté de Mme Aka Angui. Je n’aurais jamais pu accepter d’être à la place d’un baobab comme Aka Anghui si je n’avais pas eu sa bénédiction », a dit le ministre Siandou Fofana.

Il  a informé les militants qu’en accord avec la famille, il se rendra dans les jours à venir à Paris, au chevet de sa ‘’mère’’, Hortense Aka Anghui. ‘’Nous ferons en sorte que Mme Aka Anghui n’ait pas à regretter d’avoir porté son choix sur notre personne’’, a-t-il promis, avant de rendre hommage au président Henri Konan Bédié, ‘’son père’’, qui l’a pris en charge depuis 1980 et qui l’a fait ‘’évolué dans la vie du parti’’.

Le nouveau délégué communal a précisé qu’il ne vient pas à Port-Bouët en ‘’total connaisseur mais en apprenant’’, d’où son appel à l’union et à la cohésion de tous les militants afin de travailler à l’édification de la maison bâtie par son prédécesseur, précisant qu’il place son mandat sous le signe de ‘’la responsabilité, du défi et de l’engagement d’un leadership incontestable à Port-Bouët’’.

Dévoilant ses priorités, il a décidé de poursuivre la modernisation de la délégation communale avec un système entièrement informatisé, et la construction d’une salle multimédia. Pour une gestion plus efficiente des militants, Siandou Fofana a proposé que le découpage soit fait de sorte à rapprocher d’avantage le parti des militants.

L’inspecteur du parti, Yaya Dembélé a demandé à tous les militants du Pdci de faire bloc autour de nouveau délégué.  « C’est une chance pour Port-Bouët d’avoir pour délégué communal Fofana Siandou, l’un des meilleurs de sa génération tant au plan professionnel que politique », a-t-il dit avant de rendre un vibrant hommage à Hortense Aka Anghui qui a pris Port-Bouët en main et en a fait un bastion du Pdci.

Siandou Fofana a été nommé par le président du Pdci, Henri Konan Bédié, Délégué communal du parti pour la commue de Port-Bouët par décision n° 0023/2017/PP/CAB du 6 juin 2017, rappelle-t-on.

(AIP)

bsp/fmo

Commentaires
Haut