Agriculture

Des syndicalistes des secteurs du coton, de l’anacarde et du textile en formation à Korhogo

Une vue de quelques participants à l’ouverture du séminaire

Photo : AIP

Korhogo, 29 juil (AIP) – Une trentaine d’acteurs représentant 10 organisations syndicales des secteurs du coton, de l’anacarde et du textile participent depuis vendredi, à Korhogo, à un séminaire de renforcement des capacités animé par la fondation allemande Friedrich Ebert Stiftung, en vue d’outiller les participants à une « vraie collaboration » avec les autorités administratives et de les instruire sur le nouveau code du travail et de la loi agricole.

Sept présentations, suivies de discussions sur des thématiques répondant à ces deux grands objectifs, meubleront les travaux qui vont durer deux jours.

Selon le président de la Fédération nationale des travailleurs du textile, du coton et de l’anacarde de Côte d’Ivoire (Fenattca-Ci), Drissa Sékongo, l’approvisionnement des sociétés textiles et de trituration en fibre et graine de coton, le relèvement du Salaire minimum agricole garanti (Smag), la mise en place d’un réseau de femmes de la filière coton-anacarde et la création du réseau des comités de santé sont les « grands défis » du moment qu’ambitionne de relever la structure.

kaem/kam/AIP

Commentaires
Haut