Société

Universités ivoiriennes : la Fesci annonce des heures chaudes

© Autre presse par DR

Le secrétaire général de la Fédération scolaire et estudiantine de Côte d’Ivoire (FESCI), Assi Fulgence Assi  (AFA), a animé une conférence de presse, jeudi 27 juillet 2017, à l’Université Félix Houphouët-Boigny. Il s’agissait pour le premier responsable des élèves et étudiants, de porter à la connaissance de l’opinion nationale et internationale les décisions de l’Assemblée générale qui s’est tenue la veille.

L’AG a  porté sur quatre points ; la grève dans certaines universités ; la réhabilitation des résidences universitaires ; la session de remplacement (examens à grands tirages) et la Licence-master-Doctorat (LMD).

Au niveau des grèves à l’université Lorougnon Guédé de Daloa, la Fesci a exigé de la part du ministère de tutelle et de la présidence de l’Université, des solutions pour la reprise immédiate et sans condition des cours. Assi Fulgence a demandé que la lumière soit faite sur les 150 milliards Fcfa décaissés par l’Etat de Côte d’Ivoire pour la réhabilitation des universités  et résidences universitaires; la construction de nouvelles résidences dans les villes universitaires du pays (Man, Korhogo et Daloa).

La fédération attend, cependant, prendre des initiatives dans ce sens à travers une opération dénommée «  La réhabilitation de ma cité commence par Moi. Et Toi ».

Quant à la session de remplacement des examens à grand tirage, la fédération a émis le vœu de voir revenir cette session, l’an prochain, pour le bonheur des élèves qui sont parfois dans l’indisponibilité de concourir aux dates initiales. … suite de l’article sur Afrikipresse.fr

Commentaires
Haut