Culture

Le journal des jeux : Dans le tourbillon d’une joie enfantine

© Autre presse par DR

Les marionnettes géantes exercent une réelle fascination sur les spectateurs.

Ces cous qui s’allongent et s’élèvent comme ces grandes mains vers le ciel nous entraînent dans le tourbillon d’une joie enfantine.

C’est que les marionnettes géantes exercent une réelle fascination sur les spectateurs, comme ces corps en mouvement, raquette à la main, qui font rebondir la petite balle sur la table. Et que dire de judokas qui, entre les shido (fautes légères), les keikoku (fautes graves) gèrent le jikan (temps) et tentent d’obtenir des koka (petits avantages) pour des ippon (points victorieux). … suite de l’article sur Fratmat.info

Commentaires
Haut