Politique

TAC/Alassane Ouattara: “Une forme achevée de la coopération Sud-Sud’’

© Autre presse par DR

Le Chef de l’État est arrivé, lundi, à Ouagadougou où se tient la 6e conférence au sommet du Tac.

Chaleureux et coloré, empreint de fraternité et d’amitié : c’est bien là, le type d’accueil que le Burkina Faso a réservé à l’aéroport international de Ouagadougou, au Président de la République SEM Alassane Ouattara arrivé hier dans la capitale du Burkina Faso, au cours de l’après-midi. Et ce, pour coprésider avec son homologue, Roch Marc Christian Kaboré, qui du reste l’a reçu à sa descente d’avion, la 6e Conférence au sommet, du Traité d’Amitié et de Coopération (Tac) entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, qui s’ouvre ce matin.

Cet accueil, symbole puissant d’un acte de foi, en l’avenir de cet exemplaire cadre de coopération bilatérale qui unit les deux peuples depuis le 29 juillet 2008, aura été aussi marqué par la présence d’une importante fraction des ressortissants ivoiriens résidents au Burkina Faso. Lesquels, dans une liesse populaire, ont su traduire toute leur admiration permanente et sincère à leur Président, avec lequel ils ont pris un bain de foule.

Dans l’importante déclaration qu’il a faite à la presse, le Président de la République s’est dit bien heureux d’être à Ouagadougou, en vue de prendre part aux côtés du Président du Burkina Faso, aux assises de la Conférence au sommet du Tac. Un Traité d’Amitié qui, soutient Alassane Ouattara, « est une forme achevée de coopération sud-sud » et qui revêt une grande importance. Et surtout en cette période où, la sous-région ouest africaine traverse une période difficile. Ce qui devrait favoriser plutôt, une bonne entente entre les pays voisins. Singulièrement entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, qui sont des « frères avec des liens très anciens ». … suite de l’article sur Fratmat.info

Commentaires
Haut