Politique

Alassane Ouattara à son arrivée à Ouaga: « Il nous faut aller plus vite, dans l’intérêt de nos peuples »

Alassane Ouattara à son arrivée à Ouaga

© Autre presse par DR

Dans une sous-région en proie à des défis divers, la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso doivent donner l’exemple d’un modèle de coopération réussi.

Arrivé en fin d’après-midi à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, pour prendre part, le mardi 18 juillet, à la clôture du 6è sommet du Traité d’amitié et de coopération (Tac) liant la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, le Président de la République, Alassane Ouattara, a fait une brève déclaration à la presse rassemblée au pavillon présidentiel de l’aéroport de Ouagadougou.

Après avoir remercié le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré venu l’accueillir au bas de l’échelle de coupée de l’avion présidentiel ivoirien, le Président Ouattara s’est réjoui des avancées déjà obtenues en matière de coopération bilatérale, puis a appelé à aller encore plus vite dans la concrétisation des projets communs.

Commentaires
Haut