Education

Éducation nationale : L’Asype-ci plaide pour de meilleures conditions de vie des enseignants

L’Asype-ci plaide pour de meilleures conditions de vie des enseignants

Photo : DR

Au-delà, il s’agit également pour cette structure syndicale de demander la nomination du personnel d’éducation de grade A3, A4, A5, A6 et A7 dans les fonctions de chef de service

Éducation nationale : L’Asype-ci plaide pour de meilleures conditions de vie des enseignants

Réunis récemment à Bingerville pour mettre en place l’Alliance syndicale du Personnel d’Éducation de Côte d’Ivoire (Asype-ci), des éducateurs et inspecteurs d’éducation se sont dits confiants quant au dénouement des discussions liées au stock des arriérés.

Guissé Yao Georges a en sa qualité de secrétaire général national de ce syndicat a souligné la nécessité d’œuvrer significativement à la carrière professionnelle du personnel d’éducation de Côte d’Ivoire. Ainsi, au titre des emplois, l’Asype-ci entend œuvrer entre autres à la correction du mauvais reclassement de certains éducateurs au grade A3 ; demander l’augmentation du nombre de places au concours professionnel de promotion dans l’emploi de l’inspecteur d’éducation ; demander l’organisation annuelle du concours professionnel de promotion au grade A5 ; A6 et A7 ; œuvrer pour le contrôle et le suivi-évaluation des éducateurs et inspecteurs d’éducation par leur pairs du grade A5, A6 et A7.

Au titre de la nomination dans les fonctions, le secrétaire général nouvellement élu Guissé Yao Georges entend avec le soutien de ses pairs demander la suppression du concours des adjoints au chef d’établissement qu’il considère comme discriminatoire du fait qu’ils ignore non seulement les nouveaux emplois du système éducatif (éducateur grade A3, inspecteur d’orientation grade A4, les emplois A5, A6 et A7) mais qu’il est aussi contraire aux dispositions du décret n°98-570 du 22 décembre 1998 portant grades minima d’accès à certaines fonctions de l’État.

Lire la suite sur fratmat.info

Commentaires
Haut