Politique

La 44è session du Conseil des ministres des affaires étrangères de l’OCI s’ouvre lundi à Abidjan

© Présidence par DR

Abidjan (Côte d’Ivoire) – La 44è session du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) s’ouvre, lundi, à Abidjan en présence du Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara.

La rencontre qui va durer deux jours, portera sur nombre de questions notamment les crises régionales et le rôle joué par l’OCI dans la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme. Selon la présidence ivoirienne, le Chef de l’Etat Alassane Ouattara participera à l’ouverture de ce Conseil des ministres à ‘’10h00’’ heure locale et Gmt dans un grand hôtel d’Abidjan, avant de recevoir enfin de matinée au palais présidentiel du Plateau, le Président du Groupe de la banque islamique de développement (BID), Bandar Hajjar .

L’OCI est la deuxième plus grande organisation intergouvernementale après les Nations Unies avec 57 Etats membres couvrant quatre continents.

Elle est le porte-voix du monde musulman dont elle assure la sauvegarde et la protection des intérêts dans l’esprit de promouvoir la paix internationale et l’harmonie entre les différents peuples du monde. L’OCI a été créée sur décision du sommet de Rabat (Maroc), le 12 rajab 1389 Hégire (25 septembre 1969), à la suite de l’incendie criminel de la Mosquée al-Aqsa de Jérusalem occupée.

Cette rencontre d’Abidjan sera présidée par le Secrétaire général de l’OCI, Youssef A Al-Othaimeen et enregistrera également la présence du ministre des Affaires étrangères de l’Ouzbékistan, président du 43è Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’OCI.

Le passage de flambeau entre le président du 43è Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’OCI et celui du 44è Conseil des ministres des Affaires étrangères, qui est l’Ivoirien Marcel Amon-Tanoh, ministre des Affaires étrangères, constituera l’un des temps forts de cette cérémonie.

La Côte d’Ivoire a été élue récemment, membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour la période 2018-2019.

LS

source :APA

Commentaires
Haut