Sport

Open de Corée 2017 : Les Eléphants taekwondo’in se font respecter

Après les  championnats du monde   de Taekwondo à Muju en Corée, les Eléphants  de Côte d’Ivoire  se sont lancés à l’assaut de médaille  à l’Open de Corée. Les Eléphants Taekwondo ins ont glané pour  l’instant deux médailles en compétition individuelle.

Une médaille en argent   grâce à Bouma Férima (-46 kg) et  une autre  en bronze  par  l’entremise de  Seydou Gbané (-87 kg).  Dominant littéralement tous ses adversaires,  Seydou Gbané a dû finalement abandonner au 2e round de la demi-finale, faute de crampes teigneuses aux jambes.

Le cœur meurtri pour n’avoir pas pu aller jusqu’au bout, Seydou Gbané se consolera tout de même avec cette médaille de bronze, denrée rare à cette compétition au niveau hautement élevé. Avant lui, c’est la jeune Coulibaly Bouma Férima, chez les dames de -46 kg, qui a remporté l’argent pour la Côte d’Ivoire.  La particularité de l’Open de Corée, résiste dans le fait que la compétition se dispute également par équipe.

Lire la suite sur l’Intelligent d’Adjan

Commentaires
Haut