Education

Début des examens du BEPC Kandia Camara : «Je suis satisfaite »

la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara, a constaté le bon démarrage dans trois centres de la banlieue de Yopougon, à Abidjan.

Le ministre de l’éducation nationale, Kandia Camara, était hier à Yamoussoukro et à Toumodi pour visiter les centres des examens de BEPC desdites localités. De retour de Yamoussoukro où ses visites ont débuté le matin, le ministre de l’Education nationale a été accueilli à Toumodi par le préfet Kpan Dro Joseph au Lycée moderne Camille Aliali au quartier CEG. Le préfet avait à ses côtés toute l’administration du département, mais surtout le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique Raymonde Goudou Coffie. C’est devant Mme Kandia Camara que les épreuves de Sciences et physique-chimie ont été déballées par une élève avant que le ministre les distribue elle-même à tous les élèves en leur adressant de paroles aimables d’encouragement. Tous les surveillants étaient en place. Sur les 650 candidats qui composent dans ce lycée et répartis dans 21 salles, 06 étaient absents. Ensuite le ministre a mis le cap sur le Lycée moderne de Toumodi au quartier résidentiel où les deuxièmes épreuves du jour avaient déjà commencé. Cela n’empêchera pas le ministre d’échanger avec ses hôtes. Là-bas, des cas de fièvre ont été signalés, mais ceux-ci ont été très vite neutralisés par l’équipe médicale. Les épreuves se déroulaient dans de bonnes conditions. Le dernier établissement visité est le collège Espérance de Toumodi. Comme les deux précédents établissements, le ministre Kandia Camara a échangé avec les élèves. Là-bas, les élèves ont promis au ministre de faire le 100% des admis. Ce qui a été applaudi dans la ferveur.
Dans l’ensemble tout se déroule bien. Et le ministre Kandia Camara n’a pas manqué de le souligner en justifiant le choix de Toumodi « Mais grâce à Monsieur le préfet et les autorités et à la communauté éducative, la paix est revenue à Toumodi. L’année s’est bien achevée. Nous sommes venus exprimer notre satisfaction », a-t-elle expliqué avant de parler de la visite proprement dite. « Partout dans toutes les salles les surveillants étaient présents, les membres du secrétariat sont là et tout le matériel est en place, tout a commencé à l’heure, c’est-à dire à 8h00 dans tous les centres. Et jusqu’à présent les choses se passent normalement», a-t-elle relevé.

Ephrem Touboui
Envoyé spécial à Toumodi

source : Notre Voie

Commentaires
Haut